Zagora ...l'histoire d'une vallé draa...

 

La perle de draa, s'étend sur 22.215 km². Ses 285.000 habitants sont à majorité des ruraux. Composée de vallées, de montagnes, de forêts (acacia radiana et tamarix aphylla, de plateaux désertiques, Zagora est riche de contrastes. Aux dunes de sable de l'Est font face les plus vastes palmeraies d'Afrique et l'oued Drâa au centre.

                                                                                          Lire la suite..

Sablo-thérapie :Zagora - l'été des bains de sable au Sud marocain

Plusieurs personnes prennent de plus en plus le chemin vers les dunes du Sahara marocain à la recherche d'un bain de sable. L'objectif étant d'y trouver une thérapie à des maladies telles que le rhumatisme articulaire, de polyarthrite, de lombalgies. Le bain de sable votre médecin naturel;Zagora vous présente des étendues de sable brulant a perte de vue,c'est la La ou le mercure indique des températures parfois au-dessus de 45 degrés...

                                                                                                                                 Lire la suite..

Le remède du cancer a partir du lait et l'urine des chameaux

Dr. Abdullah Abdul-Aziz al-Najjar, directeur de la Fondation arabe pour la science et la technologie, une Fondation Arabe non-gouvernementales et à but non lucratif, au cours d'une conférence de presse organisée par la Fondation a affirmé que l'équipe de recherche arabe, parrainé et financé par la Fondation, a réussi d’être le premier a réaliser un succès scientifique mondiale , dont de nombreux équipes de recherche du monde de la science ont échoué, et ça concerne la découverte d'un remède au cancer, grâce à l'utilisation du système immunitaire des chameaux.

                                                                                                                                 Lire la suite..

 


Couché du soleil Feu du Désert Tizi n'tichka Bivouac Palmeraie Palmeraie Zagora Pilote vaissau du sahara
Tous droits réservés. visitzagora © 2010